En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » S'interroger » Que cherche t-on en créant son profil sur un site de rencontre chrétien ?

Que cherche t-on en créant son profil sur un site de rencontre chrétien ?

S'interroger

La réponse devrait être évidente mais à voir le comportement de certains célibataires inscrits sur un site de rencontre chrétien, on se prend à douter…

Je suis inscrite sur un site de rencontre chrétien. J'ai une cinquantaine d'années et construire un couple n'a pas tout à fait le même sens à 50 ans qu'à 25. On ne va ni mettre une carrière professionnelle sur les rails, ni construire une famille en ayant des enfants… L'enjeu c'est plutôt la retraite qui approche avec pour conséquence vivre l'un avec l'autre toute la journée, toutes les journées jusqu'à la fin de la vie de l'un ou l'autre. Cela signifie avoir suffisamment de points communs pour que la coexistence soit harmonieuse, en tenant compte des vécus respectifs de chacun et de l'adaptabilité moindre de deux adultes dont les personnalités et les convictions se sont forgées et varieront peu.

Etre sur un site de rencontre chrétien est signifiant

Etre inscrite sur un site de rencontre chrétien, cela veut dire aussi être réellement prêt à faire l'effort de connaître l'autre en vérité, prêt à accueillir l'altérité -ce n'est ni un autre moi-même, ni le simple remplaçant du premier conjoint-, prêt à se donner dans toutes ses dimensions -le don total de soi étant au cœur du mariage chrétien et pas en option ! Cela veut dire encore construire à deux un vrai projet de vie, d'avenir, de fécondité. Cela suppose, en conséquence, choisir et investir à deux un nouveau lieu de vie, vierge de tout souvenir, et y conjuguer au mieux ce que chacun y apporte, matériellement et psychologiquement.

Faire oeuvre de simplicité

Ceci posé, la rencontre sur un site chrétien devrait être simple : telle personne paraît compatible du point de vue personnalité, mode et rythmes de vie, échelle de valeurs, centres d'intérêts, modes de communication et nous prenons ensemble la décision de nous mieux connaître pour vérifier cette compatibilité et voir si l'alchimie du sentiment amoureux naît entre nous. Si oui, la recherche a abouti, la rencontre se réalise et le couple se forme. Si non, on analyse chacun et à deux le pourquoi des divergences, on se remet en cause (tous mes critères sont-ils également importants ? Telle réaction n'est-elle pas puérile ou ne prend-elle pas sa source dans telle blessure qu'il s'agit de soigner rapidement ?) et on affine la nouvelle recherche.
 
Au vu de l'enjeu -réussir sa vie- (ou au moins la deuxième partie de sa vie), certains critères accessoires ne devraient pas jouer ; seule devrait compter la volonté de construire un vrai couple chrétien. Bien sur, il est plus pratique d'être proches géographiquement (mais j'attends toujours de rencontrer "en vrai" tel homme qui m'a contactée il y a plus d'un an et habite la même ville que moi !), plus sécurisant d'être issus du même milieu avec les mêmes repères, le même niveau d'études, etc…, mais est-ce vraiment là l'important ?

Prendre le risque de la rencontre

Vivre est une aventure : rien ne nous est dû, rien n'est acquis une fois pour toute (hormis l'amour de Dieu pour chacun d'entre nous).
S'agit-il d'être un célibataire frileux et trouillard et de végéter dans une petite vie en territoire connu et balisé où rien ne bouge ?

S'agit-il de prendre le risque de Vivre ? De prendre le risque de la vraie rencontre ? De sauter dans l'inconnu, une main tenant celle de l'être aimé, l'autre dans celle de Dieu ?

N'est-ce pas cela aimer ? Se donner à la personne avec qui vous n'avez pas peur de sauter, d'accueillir ce qui vient, porté par le grand vent de l'Esprit ? Etre voile pour quitter sa maison et aller vers la Terre Promise, la terre des hommes heureux parce qu'aimants et aimés ?

Sommes-nous faits pour autre chose qu'aimer ? Sommes-nous faits à l'image et à la ressemblance de Dieu ?

Seul l'amour que nous avons donné ici-bas survivra, fera que nous ressusciterons ou non : en avons-nous conscience ?
 
Pour aller plus loin