En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » S'interroger » "Séparée de mon mari, si je fréquente un autre homme, cela est-il considéré comme un adultère ?

"Séparée de mon mari, si je fréquente un autre homme, cela est-il considéré comme un adultère ?

S'interroger

 

"Je vis séparée de mon mari, nous ne sommes pas encore divorcés, il vit ailleurs. Si je fréquente un autre homme, cela sera t-il considéré comme un adultère?". Paule


Nous comprenons votre interrogation quant à votre situation et saluons votre soucis de vérité et d'honnêteté.

Dans  la mesure où vous n'êtes pas divorcée, il nous semble préférable d'attendre la clarification légale votre situation avant d'envisager une nouvelle relation. Cette clarification administrative et spirituelle est nécessaire, tant pour vous, que pour la personne qui souhaiterait s'inscrire dans un projet de vie de couple avec vous. Faute de quoi, votre situation serait équivoque et inconfortable pour vivre un amour serein dans la mesure où vous êtes légalement et spirituellement déjà mariée.

A cet égard, vous pourriez envisager d'une part d'attendre la fin de votre procédure de divorce, d'autre part de demander conseil à un prêtre ou un pasteur pour vous accompagner spirituellement.


De par les témoignages reçus, nous savons combien il est nécessaire de prendre du recul et de vous accordez un temps  de réflexion et de solitude. Ce temps particulier participe à l'apaisement, la reconstruction et la  préparation du coeur sur lequel  s'édifieront vos décisions.  Au long de ce cheminement, en aucun cas, vous ne devez perdre l'Espérance que le Seigneur vous aime et se sert de tout pour vous inviter à avancer dans la confiance et l'Amour.

Certains de  nos abonnés ont parfois  connu une vie maritale et la douleur d'un veuvage ou  d'un divorce prononcé et souvent subi. Nous saluons leur désir de fonder un nouveau couple  et leur volonté de le placer sous le regard de Dieu Miséricordieux. Nous sommes certains que le Seigneur est particulièrement proches  de ces coeurs blessés.

Compte tenu de la diversité des profils présents sur le site (catholique, protestant, orthodoxe),  nous avons abordé dans l'un nos dossiers du mois, les thèmes du divorce, de la démarche de demande de nullité, et de la place des divorcées dans les Eglises Chrétiennes.

Vous pouvez le consulter en cliquant ici.

Soyez assurée que nous sommes particulièrement sensibles aux souffrances, désarroi et sentiments de rejets vécus par les personnes séparés ou divorcés. Nous sommes certains que Le Christ porte sur elles un regard d’une infinie tendresse. Car le Christ, abandonné de tous au jardin des oliviers, se tient auprès des cœurs blessés. Et combien sont blessés les cœurs des personnes séparées ou divorcées !

C'est pourquoi, sur Theotokos.fr, nous avons pris le parti :

- d’accueillir, d’écouter et répondre à chacun, quelque soit sont statut marital, son histoire, sa religion,
- d’apaiser les souffrances et blessures,
- de redonner à chacun de l’Espérance, de la joie en témoignant de l’Amour du Christ, Chemin, Vérité et Vie.

…Ne jamais exclure, rejeter mais toujours accueillir, non pas pour abonder dans un sens ou un autre, mais pour « être avec », aimer et témoigner afin de redonner de l’Espérance et trouver le Chemin, la Vérité et la Vie

Nous ne voulons pas oublier que dans l’Evangile, lorsque quelqu’un aborde le Christ (femme adultère, lépreux, publicain, légionnaire…), Jésus ne dit pas : « Va-t’en ! », il ne se lance pas non plus dans un long discours ; mais il dit simplement : « Que veux-tu ? »… Accueil, écoute et témoignage de la Vérité par l’Emmanuel (Dieu avec nous). Un Dieu qui invite à chacun convertir son coeur. Un Dieu d’Amour et de Miséricorde aux côtés de chacun.