En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Sorties entre célibataires » Nord Picardie: Baie de Somme depuis Amiens, à vélo par le chemin de halage (A/R).

 

Découvrez tous nos évènements chrétiens

Cet événement est terminé.
oct.
21

Nord Picardie: Baie de Somme depuis Amiens, à vélo par le chemin de halage (A/R).

Randonnée

Nombre de participants : 0/20

Événement organisé par Zhi

Début :
samedi 21/10/2017 à partir de 7:00

Fin :
samedi 21/10/2017 à 0:00

Adresse :
80000
Amiens
France

(Mon ordinateur sous garantie est parti en réparation pour "plusieurs semaines". Je fais donc difficilement avec les moyens "très défaillants" du bord. Soyez indulgents pour les manques et "coquilles" éventuels et la difficulté à vous répondre)

Ce pourrait être un rendez-vous sur le bord de la Somme à la "soucoupe" de l'ESIEE près de la place Vogel pour aller jusqu'au point de vue de la porte Guillaume à Saint-Valery-sur-Somme , voire un peu plus loin à la Chapelle des marins autre point de vue d'où les femmes guettaient le retour du bateau de leur mari... tout en priant. C'est donc un parcours entièrement plat (Sauf à Saint-Valery-sur-Somme même) et à priori sans voitures sauf de quelques riverains et croiser les routes peu fréquentées des quelques ponts sur la Somme

A mon grand dam je reporte ce trajet depuis cet été. Je continue à procrastiner. Le vendredi 13 octobre n'étant parti qu'à 17h je n'ai fait un aller retour que jusqu'à Picquigny. Aujourd'hui lundi 16 octobre n'étant parti qu'à 15h30 je n'ai fait un aller retour que jusqu'à Long. Apparemment cet aller retour m'a pris moins de 4 heures (Pour indication, j'ai dû rouler à au moins 20km/h). Je pense que c'est autant pour continuer jusqu'à Saint-Valery soit moins de 8 heures aller retour au total. Peut-être ferai-je une autre répétion cette semaine "plus sérieuse" mercredi ou jeudi.

Je me décide, donc je le propose à qui le veux de m'accompagner sous sa responsabilité. Je pense à un départ tôt, entre 7h et 8h pour le départ peut-être. D'après les bornes il y a par exemple d'Amiens à Abbeville 48 kilomètres.

Je conseille de prendre des lunettes et une casquette avec visière à cause des nuées de moucherons que l'on croise à certains endroits et à certains moments, peut-être plus vers le soir. C'est particulièrement gênant dans l'oeil...

Je conseille aussi un éclairage en bon état de fonctionnement. Il n'y a pas d'éclairage sur la majeure partie du chemin et souvent de l'eau de chaque côté ( En roulant, cela permet aussi de voir des poissons dans l'eau très claire ainsi que différents oiseaux, beaucoup de cygnes entre autres)

Elément d'intérêt: Si quand le trajet peut sembler se faire en pleine nature verdoyante, au milieu des marécages, loin de tout, jusqu'à la baie de Somme, le chemin de fer n'est jamais très loin. En cas de problème, il est possible de revenir avec le vélo dans le train depuis les gares de (A vérifier): Noyelles-sur-Mer, Abbeville, Pont-Remy, Fontaine-sur-Somme, Hangest sur Somme, Longpré-les-Corps-Saints, Picquigny, Aily-sur-Somme, Dreuil-lès-Amiens, Amiens (Saint-Roch), jusqu'à Amiens (Gare du Nord)

Nous longerons

-les friches des usines textiles et les maisons ouvrières d'Ailly-sur-Somme.

http://www.encyclopedie.picardie.fr/Usine-textile-d-Ailly-sur-Somme.html

-le parc archéologique de Samara

http://www.samara.fr/

-Le château de Tirancourt

https://baladesetrandospicardie.com/2012/09/30/circuit-belloy-la-chaussee-chateau-de-tirancourt/

-Nous pourrons faire une pause au pont de Picquigny (Un nom qu'une ruse utilisa pendant la guerre de 100 ans pour démasquer les anglais). A 100 un supermarché su nécessaire. A 500m se trouve le château de Picquigny pour les amateurs

https://www.chateau-picquigny.com/

-Nous pourons faire une pause à de Long une des plus riches communes de France à la fin du XIXeme siècle grâce à l'extraction de la tourbe qui a créé "chés intailles" ces grands étangs. Pour "l'énergie revouvelable" son usine Hydraulique de 1902 qui a fonctionné jusqu'en 1968 (courant continu). Le haut de la centrale est maintenant aménagé en gîte. Son coûteux château, avec ses serres, contruit par un seigneur amoureux éconduit d'une des filles de Louis XV. Son hôtel de ville

http://bacquet.lionel.free.fr/frameset.html

Nous passerons à Abbeville dont le nom indique que ce fut le port de l'Abbaye de Saint-Riquier.

A Saint-Valery-sur-Somme ville médiévale pittoresque les noms aussi sont pittoresques.

-Le quartier du Court Gain (Des petits "salaires")

-"Ech coin minteux" adossé au tribunal de commerce, là où les marins racontaient leurs "histoires"

-La tour Harold (En contrebas de la porte Guillaume). Rien à voir avec le roi d'Angleterre Harold que Guillaume le Conquérant partit d'ici vaincre à Hasting en 1066. En fait "tour a ro" en picard pour "tour à rats" du nom de ses petits "occupants"

- La rue (...) Questive. Je mets 3 points entre parenthèses car depuis le moyen âge seul l'adjectif est resté, le nom a été depuis censuré pour ne pas choquer les "oreilles chastes".

-Le cap Hornu. Je crois à l'origine "Korn"d'un mot viking, puis cornu, puis Hornu par analogie avec le cap Horn

J'aurais pu l'intituler sur les traces de Walaric (ou Galaric) saint auvergnat au nom germanique, qui a donné son nom aussi à Saint-Valery-en-Caux, puisque qu'avant il était à Amiens (Mais je ne sais s'il a emprunté le chemin de halage). Comme il n'y a pas d'accent tonique sur le second "a" cela donne Valery en français sans accent (Même si de nombreux panneaux de la DDE et autres en comportent un. Même le dictionnaire Larousse en avait comporté un sur une carte avant de le retirer....). Par contre les habitants sont les valéricains avec un accent. Le nom latin valerius lui donne Valère, Valérie avec accent

J'avais envisagé initialement d'aller jusqu'à la pointe du Hourdel mais cela rallonge le trajet et je pense que les phoques seront loin. Le vendredi 6 octobre dernier je l'ai y ai vus tout proches (Comme on peut les voir à Berck, mais là à marée basse) mais là c'était presque marée haute (donc peu de reposoirs) et au lever du jour. Donc à part eux et moi il n'y avait personne pour leur faire peur. Un samedi vers midi j'y crois beaucoup moins, il y a trop de monde

Je propose cela très bientôt car les jours vont devenir trop courts et un samedi car c'est le week-end (Mais pas un dimanche où il n'y aurait rien pour dépanner en cas de probléme).

Cela peut être changé si le temps c'est pas favorable (Et pour moi c'est possible aussi en semaine). Je mets 20 places mais 0 me semble plus probable compte tenu du bref délai ;-). Nous verrons s'il y a des courageux...

Retour

 

 

Ces événements entre célibataires chrétiens peuvent être l’occasion : de créer de nouvelles amitiés, de faire une belle rencontre mais dans tous les cas de se divertir et échanger entre célibataires de même confession. Ils permettent surtout de sortir de l’environnement virtuel et de rencontrer physiquement des personnes partageant des valeurs communes dans un contexte détendu voire ludique.

Une sortie entre célibataires chrétiens compte un maximum de 20 personnes et est organisée par les membres abonnés à Theotokos. Les nouveaux inscrits (sans abonnement) peuvent participer à une première sortie célibataire, pour les sorties suivantes l’abonnement est obligatoire. Elle doit être planifiée au minimum 72 heures avant l’événement. Ces sorties permettent de partager différents styles d’événements, du restaurant à l’activité humanitaire en passant par un weekend détente ou encore, pour sortir des sentiers battus, il existe la sortie ‘insolite’. Vous avez la possibilité de choisir les catégories d’activités entre célibataires, celles les plus proches de chez vous et les dates grâce au menu déroulant.