En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » 4 étapes vers l'amour adulte

4 étapes vers l'amour adulte

Rencontrer

En route vers l'amour adulte !

Depuis le berceau, l'homme apprend à aimer. Et de stade en stade, il progresse lentement vers l'amour adulte. Un parcours en quatre étapes développé par le P. Denis Sonet.

L'amour de soi

La première personne que l’enfant a appris à aimer, c’est lui-même : il a goûté très tôt ces sensations agréables que son corps lui a permis de connaitre.

L’adulte n’a pas à renoncer à l’amour de lui-même. Pourrait-il aimer les autres d’une manière correcte, s’il ne s’aimait pas lui-même ? L’adulte sait du moins que l’amour de soi ne saurait suffire.

L'amour de l'autre pour soi

L’enfant, en grandissant, va apprendre à aimer les autres (sa mère, son père, ses frères, ses amis…). Mais au départ, il les aime en général d’une façon très possessive, très captive : il les aime pour lui parce qu’ils satisfont ses besoins et lui donnent ce qu’il désire. Cependant les enfants sont déjà capables d’aimer parfois d’un amour pur et désintéressé qui émerveille leurs parents.

Il est normal pour l’adulte d’aimer les autres pour les avantages qu’il en retire. Il est bon qu’un fiancé, un époux, apprécient les gentillesses qui leur sont prodiguées. Il faut savoir accueillir le don de l’autre. Mais si l’adulte veut parvenir à un amour authentique, il importe que sa possessivité ne soit pas tyrannique d’une part et qu’il découvre d’autre part l’étape suivante, celle du don.

L'amour de l'autre pour lui

Ce qui caractérise bien le premier stade adulte de l’amour, c’est la capacité d’aimer l’autre pour lui. Avec la volonté de l’épanouir et de le rendre heureux.

« L’amour commence lorsqu’on préfère l’autre à soi-même… l’amour est un acte constituant, inconditionnel ; l’acte par lequel je franchis, à la sommation de l’autre, les frontières de mon individualisme ». (Garaudy)

L’amour, dans ce cas, met en valeur l’autre et le fait exister.

« J’étais triste, tu es venue. C’est à partir de toi que j’ai dit oui au monde. » (Paul Eluard)

« Je ne savais pas que tout pouvait soudain se mettre à exister, parce qu’un autre existait… Je ne savais pas que le regard d’un autre pouvait contenir tout l’univers, que son regard, soudain fermé, pouvait éteindre toutes les lumières et rallumer une à une les étoiles en accueillant le mien ». (Naël)

L’amour accomplit alors sa fonction première qui est de valoriser l’être aimé : l’amour donne à l’être aimé une soudaine confiance en soi et parfois une beauté rayonnante. Surtout quand cet amour provient justement d’un être qui a de la valeur !

Un jour, le couple pourra alors se dire la phrase des couples qui ont réussi : « CE QUE JE SUIS DEVENU, C’EST GRÂCE A TOI ! »

Avec l'autre, aimer les autres

L’amour vrai éprouve tout naturellement le besoin de rayonner. Il élargit en fait le cœur de chacun vers le désir de l’enfant, vers le souci des autres.

Un couple heureux désire tout naturellement que tous les hommes soient heureux. Un couple qui a des enfants désire tout naturellement qu’ils grandissent dans un monde respirable et sain.

N’est-il pas regrettable que tant de couples de valeur se verrouillent devant leur TV ou leurs vidéos, s’enferment individuellement dans le confort de leur appartement ? « Si vous savez aimer d’amour véritable, aucune souffrance humaine ne passera près de vous sans qu’il vous soit intolérable de ne pas la partager ». (P.Lyonnet)

« Réussir notre couple » par le père Denis Sonet aux éditions Droguet Ardant.

Pour aller plus loin