En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » 5 conseils pour mieux vivre la solitude du célibataire

5 conseils pour mieux vivre la solitude du célibataire

Rencontrer

La solitude du célibataire

Comment mieux supporter la solitude?

Que peut-on faire? Où peut-on aller?

Tout d’abord, il n’est pas inutile de se rappeler que la solitude est le propre de tout homme, même en couple ; on le sait bien, on est toujours seul face aux grandes décisions de la vie. Pour autant, il est certain que la solitude du célibataire est très difficile à vivre, car elle ne paraît pas porteuse de sens.

Voici 5 conseils pour mieux vivre la solitude du célibataire.

  • La lutte contre la solitude passe par un travail sur soi

Pour ne pas se dessécher et devenir amer, il est nécessaire de nourrir en soi le meilleur à travers ses talents, nourrir en soi ce qu’il y a de profond. Il serait dommage d’attendre d’avoir rencontré un mari/une femme pour développer tout ce qu’il y a de beau et bon en nous. Si vous aspirez à vivre de la tendresse, faites-le déjà, d’une autre manière bien sûr, dans votre vie de célibataire, en manifestant de la tendresse dans vos paroles, par des services rendus à des amis, à votre famille, etc. Si vous avez à cœur de vous donner dans le service des autres, commencez dès maintenant. N’attendez pas pour vous engager dans un mouvement d’en savoir plus sur votre avenir.

  • Etre pleinement homme/femme

De la même manière, il est très important d’habiter son masculin/ féminin, c’est-à-dire d’être pleinement homme ou femme seul(e), sans attendre que ce soit l’autre qui révèle notre virilité/féminité.

  • Laisser le Seigneur habiter cette solitude

Par ailleurs, pour se sentir aimable, il faut se sentir aimé, et lorsqu’on est célibataire, ça paraît compliqué ! Essayer de vous tourner vers ceux qui vous aiment, même si ce n’est pas d’un amour conjugal. L’amour de Dieu est souvent médiatisé par les autres (amis, famille). Pour sortir de cette impression d’impasse, il est bon aussi que cette solitude soit habitée, et pour cela on doit s’efforcer de construire une relation avec le Seigneur, par la prière régulière, par des temps forts de retraite, ou par la participation à un groupe de prière par exemple.

  • Etre son meilleur ami

Il est important également de prendre soin de soi, d’être son meilleur ami, c’est-à-dire repérer des choses qui font du bien, comment se faire plaisir. Cela peut passer par une plus grande attention à soi (massages, soins du corps, plus de sport, une nourriture saine et équilibrée, etc.), ou par une activité artistique (le théâtre, la peinture, le dessin, etc.). Rajouter du beau dans sa vie fait partie de ce processus : s’entourer de beaux objets, prendre un soin particulier à s’habiller, voir des expositions, faire des sorties dans des endroits qui vous émerveillent.

  • Créer des relations

Dans tous les cas, ne pas rester seul, replié sur soi, est primordial : nous sommes des êtres de relation, on se construit dans la relation ; il faut chercher à rencontrer des gens pour ce qu’ils sont, et non pas uniquement dans l’optique de rencontrer l’âme-sœur.

Mais il y aussi quantité de week-ends et évènements chrétiens organisés pour les célibataires autour d’un thème donné. C’est un bon moyen pour rencontrer des personnes qui vivent la même chose que soi, dans un contexte détendu.

Source : VieSaVie

Pour aller plus loin :