En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » Célibataire : mariage à tout prix ?

Célibataire : mariage à tout prix ?

Rencontrer

Célibataire, avant le mariage, un but : l’épanouissement !

NON, Encore une fois, il ne s'agit pas d'abord pour un célibataire de vouloir se marier à tout prix. Le plus souvent, l'obsession du célibataire à vouloir absolument « se caser » le désavantage. Sans compter que le mariage n'a pas vocation à guérir tous les déséquilibres.

Devenir un conjoint "Valable"

Pour devenir un conjoint « valable », un prêtre heureux, une religieuse épanouie ou un laïc engagé, bien dans sa peau ... il importe d'être d'abord un célibataire équilibré et capable de maîtrise. Claire Lesegretain, journaliste, témoigne : « On ne fait de bons époux qu'avec des célibataires équilibrés. Ce qui me préoccupe, ce n'est pas l'espoir d'un éventuel mariage mais plutôt la quête de ma vocation sur terre. Où est ma place ? Quelle est ma destinée ? Exister pleinement en tant que célibataire, telle est devenue ma priorité. »

L'objectif premier, c'est de réussir ta vie, marié ou pas. C'est d'être heureux!

Un moyen: célibataire, deviens « tracteur et non remorque»

Être heureux n'est possible que si tu deviens pleinement toi-même. Le reste est donné par surcroît. Si tant de célibataires ne trouvent ni l'âme sœur ni une vocation exaltante, c'est qu'ils paraissent éteints, timides ou gauches, faute de ne pas avoir développé les formidables potentialités qui sommeillent en eux. Comment ces célibataires seraient-ils séduisants ou efficaces s'ils manquent de confiance en eux ou craignent la rencontre?

Deviens ce que tu es !

Papillon et non chenille, éolienne et non girouette, locomotive et non wagon, fou d'amour et non SDF (Sans Désirs Forts) ... etc.

Devenir pleinement soi-même implique de développer les trois dimensions qui permettent à une personne d'être humanisée en profondeur.

« Pour être pleinement soi et vivant, l'Homme doit : se centrer sur soi, se décentrer sur l'autre, se surcentrer sur un plus grand que soi» affirme Teilhard de Chardin.

Un célibat heureux implique donc d'abord d'être heureux tout court par :

  • l'amour de soi, l'estime de soi,
  • l'amour désintéressé des autres,
  • le dépassement vers Dieu ou un grand idéal.

Si on ne possède qu'une dimension, on est une ligne, deux on est une surface ... Mais si on développe ces trois domaines : on est un volume. Un célibataire épanoui.

Enfin, un célibat équilibré suppose le dépassement des manques.

Maintenant, à chacun de voir quelle dimension cultiver davantage pour réussir une vie exaltante !

Père Denis SONET - "Mon célibat, J'en fais quoi ?"

Pour aller plus loin