En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » Le mariage est-il une folie ?

Le mariage est-il une folie ?

Rencontrer
Dossier réalisé par :
 
 
 

Certains célibataires me disent parfois : « Avouez que ce n’est pas raisonnable de se marier de nos jours ! Que se lancer, pour cinquante ans peut-être, dans l'aventure du mariage, à une époque où le nombre des divorces est impressionnant, c’est un risque fou… »

Une réflexion que l’on peut comprendre quand on sait qu’en plus les lois et l’environnement ne sont pas porteurs… Que beaucoup, parce qu’ils attendent trop de la vie de couple, seront inévitablement déçus… Et que l’infidélité est banalisée, au nom même de la fidélité envers soi-même. Oui, le mariage peut bien apparaître de plus en plus comme une folie.

Et pourtant, si des jeunes continuent envers et contre tout à se marier, c’est qu’il s’agit peut-être d’une belle et douce folie. C’est que le mariage reste perçu comme un haut lieu où l’amour peut s’ébattre et grandir avec plus de sécurité. La durée est le vœu de l’amour : deux êtres qui s’aiment et sont follement heureux d’être ensemble ne peuvent avoir qu’un désir : que ça dure !

Mariage : l’amour a besoin de se crier à la face du monde

L’amour a besoin d’une fête, il a envie de se crier à la face du monde. Le mariage est pour chaque conjoint une formidable reconnaissance de sa valeur : il y a donc une personne qui m’estime au point de miser toute sa vie avec moi. Et, qu’on l’ignore ou pas, la fidélité reste une valeur recherchée.

Mais on entend dire aussi : cet amour, surtout s’il est grand, a-t-il besoin d’un passage devant le maire ou (et) d’une bénédiction du prêtre ? Pourquoi ces formalités ?

C’est oublier que l’engagement devant un tiers apporte un plus. Il est très facile, dans l’élan de la passion, de se faire de belles promesses en tête à tête. Le mariage donne à l’engagement sérieux et densité. Il est un acte social, qui a été voulu également pour protéger la femme et les enfants.

Mariage : aimer comme Dieu d’un amour fou !

Il reste que cette douce folie qu'est le mariage n’est réalisable qu’à certaines conditions. Au départ, une conception belle et généreuse de la vie de couple, un choix réfléchi, et une bonne préparation au mariage. Ensuite, la volonté de réussir, une constante communication, la recherche d’une unité profonde sans fusion, une bonne dose de fantaisie, l’acceptation de l’imperfection de l’autre… et de soi-même.

Et quand s’y ajoute un ancrage dans la foi, quand, dans le sacrement de mariage, les époux laissent le Christ aimer en eux, alors oui, ils sont capables de vivre la belle folie du mariage, puisque Dieu leur donne la capacité de l’impossible, la capacité d’aimer comme Lui d’un amour fou !

 
Pour aller plus loin