En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Prier » Sylviane, un bouton de rose au Ciel…

Sylviane, un bouton de rose au Ciel…

Prier

Sylviane Orna, épouse d’Olivier, un cœur d’ange, si tôt appelée au Ciel

Chers amis,

Notre émotion est très profonde aujourd’hui car Sylviane nous a quittés, après une maladie fulgurante.

Ces quelques semaines de montée vers Dieu, vécues dans une dignité admirable, nous ont permis d’être témoins de la profondeur du Sacrement de mariage, vécu en actes, source d’amour, de force, de paix, de Grâces… Bouton de rose, toute discrète, tu étais et demeure, la force et la sagesse pour ton époux et pour Theotokos.

Merci, Sylviane et Olivier !

Au cours des années, chaque rencontre avec Sylviane était une source de douceur. Au travers du regard accueillant de ses grands yeux bleus lumineux, on se sentait aimé d’emblée. Toute de don d’elle-même, attentive à chacun, avec le mot juste pour consoler, écouter ou conseiller, elle incarnait la force inébranlable de la Foi, de l’Espérance et de la Charité, tout en étant pourtant finalement fragile. Nous nous sentons tout petits, Sylviane, devant la grandeur de ton âme, devant ta bonté, devant ton témoignage si impressionnant…

Merci, Sylviane !

Sylviane avait fait sienne et gardait toujours sur elle la Prière d'abandon de Charles de Foucauld.  En raison de sa grande affection  pour Marthe Robin, ce texte a été lu lors de la cérémonie de funérailles :

"Je vis pour mourir. La mort est la grande idée, le sens de ma vie, la grâce des grâces et le couronnement de notre vie chrétienne. Elle n'est pas une fin, mais le commencement d'une belle naissance. Elle ne marque pas l'heure de la dissolution d'une créature, mais son véritable développement, son plein épanouissement dans l'amour. Elle complète notre possession de la vie divine en supprimant les obstacles qui, ici-bas, nous empêchent d'en jouir à notre aise. Elle nous permet enfin de vaquer librement à l'éternel Amour, d'avoir conscience qu'il se donne à nous et de demeurer à jamais en Lui. Le Christ est ma vie. La mort dissipera le voile d'ombre qui me cache une si adorable merveille".

Soyez tranquilles; une fois là-bas, je n'oublierai pas ceux que j'ai aimés. Je les prendrai avec moi. Et même, je ne peux pas dire que je les prendrai. Ceux que j'aime, je ne suis pas avec eux, je suis eux. Vous vous demandez ce que j'aurai envie de faire quand je serai morte ? Eh bien, je vais vous le dire : je gambaderai ! " (Marthe Robin)

Prions pour Olivier, fondateur de Theotokos, leurs enfants et tous leurs proches. Quant à Sylviane, bien sûr, prions pour elle ! Cependant, nous sommes certains, connaissant la pureté et la bonté de son âme, que c’est plutôt elle qui prie et veille sur nous… 

Merci à toi, Sylviane !

Reçois toute notre affection et notre reconnaissance…

Blandine, de l’Equipe Theotokos

Mon Ange

Le Seigneur m'a accordé la grâce d'épouser un ange

Sylviane Et Olivier ORNA

Mon ange est parti le jeudi 27 avril ...

Je vous avoue que je suis un peu jaloux du Seigneur qui me la reprend.

Sylviane a été inhumée, simplement, dans l'intimité familiale.

J'ose espérer que la terrible absence de mon épouse se transformera en présence dans l'amour, la paix et l'espérance.

Au coeur de l'incommensurable désarroi que traverse notre famille, je veux croire que le Seigneur nous aime tout particulièrement.

Merci à chacun pour vos prières et toutes vos délicates attentions. Elles nous portent et sont sources de grâces et de réconfort.

Pardon de ne pouvoir répondre à chacun.

Grâce à vous, nous vivons la fraternelle compassion de nos frères et soeurs en Christ.

Merci.

De tout coeur,

Olivier ORNA et ses 5 enfants

 Sylviane Orna Theotokos site de rencontre chrétien

Lecture de la première lettre de saint Pierre Apôtre (1, 3-9)

Béni soit Dieu, le Père de Jésus Christ, notre Seigneur: dans sa grande miséricorde, il nous a fait renaître grâce à la résurrection de Jésus Christ pour une vivante espérance, pour l’héritage qui ne connaîtra ni destruction, ni souillure, ni vieillissement. Cet héritage vous est réservé dans les cieux, à vous que la puissance de Dieu garde par la foi, en vue du salut qui est prêt à se manifester à la fin des temps. Vous en tressaillez de joie, même s’il faut que vous soyez attristés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves; elles vérifieront la qualité de votre foi qui est bien plus précieuse que l’or, (cet or, voué pourtant à disparaître, qu’on vérifie par le feu). Tout cela doit donner à Dieu louange, gloire et honneur quand se révélera Jésus Christ, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore; et vous tressaillez d’une joie inexprimable qui vous transfigure, car vous allez obtenir votre salut, qui est l’aboutissement de votre foi.

 

Louane : "Si t'étais là..." - Source You Tube