En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » Les tests d'affinités amoureuses

Les tests d'affinités amoureuses

Rencontrer

Les tests d’affinités amoureuses
Véritables outils de rencontres ou gadgets marketing ?

Les tests d’affinités amoureuses se multiplient sur les sites de rencontres. Ces tests sont–ils de véritables outils d’aide à la rencontre de son alter ego, ou simplement de juteux gadgets marketing pour attirer les célibataires en quête d’âmes sœurs ?

Notre équipe s’est interrogée sur la pertinence de mettre en œuvre un test d’affinités amoureuses sur un site de rencontre chrétien.

B.F., psychanalyste et théologienne a aimablement répondu à nos interrogations.

Sommaire

  1. Quelle est la pertinence d'un test d'affinités amoureuses sur un site chrétien de rencontres ?
  2. Quelle alternative aux tests d'affinités  ?
  3. Comment véritablement découvrir véritablement son "âme soeur ?
  4. Quel regard théologique sur les tests d'affinités amoureuses ?

 

Theotokos : Comment peut-on définir les tests psychologiques ?

BF : Les tests psychologiques sont l’équivalent d’une photo faite « en instantané ». Ce sont des traces qui mettent en évidence des traits, parfois déformés, parfois flous, parfois faux ; notamment s’il  y a eu échec de la technique. Au mieux, cela ne peut témoigner que d’un instant qui est révolu. Ce qui en ressort est tellement partial et partiel qu’il ne peut être tenu pour « vrai ».

Les psychologues utilisent différents tests psychologiques. Ces tests ne remplacent jamais la relation et l’humanité nécessaires à la pondération des résultats ! Même s’ils dégagent une orientation repérable, jamais ces résultats ne peuvent être pris pour révélateurs, ni comme vérité !

Theotokos : Vous évoquez une photographie instantanée, parfois floue, parfois déformée, voire fausse. Dans ces conditions, que penser des tests psychologiques d’affinités amoureuses ?

BF : Les tests dits « d’affinités  amoureuses» sont encore plus aléatoires, ils relèvent plus de la caricature que de la photo instantanée. Ils s’appuient sur des réponses données à des items, qui sont des réactions pulsionnelles (impulsives) à une question. Réponses données à un moment particulier, dans une période particulière. Un autre jour, les réponses pourraient être bien différentes.

Les conclusions des tests d’affinités amoureuses s’appuient sur des observations et des statistiques faites sur un groupe de personnes. A partir de ce travail, des règles générales sont définies, comme si toute personne célibataire pouvait être jaugée par ce cadre de référence issu d’une généralisation.

S’il peut y avoir « du vrai » dans les résultats de tests d’affinités, il est  vraiment hasardeux de s’y fier pour construire sa vie de amoureuse. Autant lire tout de suite l’horoscope du premier journal quotidien !

Surtout si personne n’est présent pour tempérer, pour questionner les résultats obtenus, et pour écouter celui qui est en recherche.

Le plus grave dans ces tests d’affinités amoureuses, c’est que les réponses aux questions ne peuvent être que de type binaire : ou bien oui ou bien non (éventuellement peut-être, ou avec une note à donner).

Il ne s’agit pas d’expliquer ce qu’on entend de la question, ni comment on voit ce sujet… on va donc toujours du plus ou moins juste au plus ou moins faux. Jamais différent, jamais élaboré, jamais en devenir, jamais déplacé par l’autre, jamais ternaire, c’est à dire en relation avec un tiers qui bouscule, fait évoluer, interpelle…

Or la relation où le tiers a sa place est le propre de l’humanité...