En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » S'interroger » Célibataire, donner un sens à son célibat

Célibataire, donner un sens à son célibat

S'interroger

"Je suis célibataire, le célibat est-il un but en soi ?

Mon célibat a t-il un sens ?"

Gérard, 35 ans, Toulon


Le célibat : un but en soi ?

Non. Tout comme le couple et le mariage, le célibat ne peut constituer un but en soi. Voulu pour lui-même, il reflète un certain narcissisme, une indifférence du célibataire envers autrui. Rechercher sa tranquillité, loin des soucis familiaux ou sociaux, dorloter sa petite personne, ce genre de repli verse dans un individualisme dangereux pour la survie de la société.

Tôt au tard, même les célibataires qui se prétendent heureux, parce que libres de mener leur vie à leur guise, prennent conscience d'un certain manque. L'homme a besoin de laisser une trace. Ancré au fond de lui, un désir de fécondité l'habite. Combien de célibataires en vieillissant souffrent de n'avoir rien « laissé » quand ils regardent dans le rétroviseur de leur vie ?

Il existe un manque, bien réel, à affronter sans se voiler la face.

Le sens de ton célibat : celui que tu lui donnes !

Il en est du célibat comme de la vie : tu t'y retrouves jeté sans l'avoir choisi toi-même. Sans programme, sans destination précise. Mais justement l'homme, doté d'une intelligence, peut lui donner un sens. Là, intervient ton libre arbitre de célibataire : tu peux inventer ton célibat.

Certes, il n'existe pas de réelle vocation au célibat. Il s'apparente à une attente: d'un conjoint et ou d'un engagement, d'une belle raison de vivre. Pourtant, il est possible  pour chaque célibataire d'y trouver un appel, un sens, une vocation, choisis cette fois. Quand il s'inscrit dans un projet de vie déterminé, le célibat trouve sa raison d'être. Il n'est pas adopté pour lui-même, mais pour ce qu'il peut apporter de dynamisme et de disponibilité au service du projet.

Ose donner un sens à ta vie sans attendre. Pour faire de ton célibat un état de vie qui ait du sens, bouge-toi. La solution ne te sera pas parachutée.

«Je voudrais n'a rien fait. J'essaierai a fait de grandes choses. Je veux a fait des miracles» note François de Ravignan, agro-économiste versé dans les problèmes du tiers-monde.

Il faut se remuer, au besoin se secouer, pour discerner la route qui nous convient ! Dans toute vie, heureusement, il y a un appel à discerner et ce, chaque jour.

Attention, la vie est courte. Les années passent de plus en plus vite. Les filles le savent bien : l'horloge biologique scande sa brièveté. Il y a urgence d'action, donc de réflexion.

«Toutes ces années, j'ai laissé le temps filer sans prendre le temps, sans prendre les moyens de changer la monotonie de ma vie. Je me suis laissé entraîner dans le train-train quotidien qui contribue à l'isolement» regrette Pierre, célibataire de 38 ans.

Il importe donc de ne pas faire de ce temps une attente passive: c'est toi qui dois changer, non ton environnement. Personne ne peut vouloir à ta place.

Denis Sonet "Mon célibat, j'en fais quoi ?"

Pour aller plus loin :