En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » Les services rendus

Les services rendus

Rencontrer

Apprendre le langage de l'amour : les services rendus

« Il n’existe pas de plus haut sommet à atteindre que celui du service. »

Gary Chapman

 

Rendre au paillasson ce qui est au …

Paillasson !? Ne pas confondre service et servitude. La servitude, c’est servir dans la contrainte, c’est un “service” où la notion de liberté est absente. C’est être comme un paillasson : un objet inanimé, on peut s’y essuyer les pieds, marcher dessus, l’envoyer promener, le traiter n’importe comment ; il ne dira jamais rien, se laissera faire, il n’a pas de volonté propre, il peut rendre service, mais pas aimer. La description, ramenée à la réalité humaine, donnerait un résultat un peu trash… Et pourtant ! Malheureusement, ces situations existent.

Dans l’exemple du paillasson, nous sommes loin de la vraie notion de service. Car l’amour refuse la manipulation, et la liberté est au cœur du vrai service. Cela dit : « L’amour prend patience, l’amour rend service, … il ne cherche pas son intérêt… il excuse tout, il espère tout. » (1Co 13, 1-13)

Vive la simplicité

Rendre service ne demande aucune compétence spécifique. Il suffit de réfléchir un peu pour trouver une foule de services simples, accessibles, et… qui rendent vraiment service ! Selon la relation, la nature des services évolue : tondre la pelouse de ma voisine seule et âgée, emmener tel ami en voiture, préparer le petit déjeuner, passer l’aspirateur dans notre appartement commun, etc.

Là encore, il y a des injustices : certains ont été habitués à cela dès leur plus jeune âge, d’autres pas du tout. La clé du succès pour tous : accepter d’évoluer et d’apprendre. Surtout si le premier langage d’amour de votre ami, ce sont les services rendus !

A ne pas oublier

Quel service va vraiment toucher mon ami(e) ? Cette personne ne risque-t-elle pas de trouver que j’exagère, d’être gênée ? Comment rendre service sans m’imposer ? Toutes ces questions sont importantes, et vous pouvez y répondre en… prenant le temps ! Allez-y par étapes, commencer par des petites attentions, des services discrets si vous n’êtes pas sûr de vous, ni certain du langage affectif de cet(te) ami(e).

Sur le site de rencontres Theotokos.fr, vous qui êtes abonnés vous pouvez proposer des sorties, des entraides et des petits services bénévoles. Ce genre de propositions peuvent aussi être assez proches de la prochaine catégorie des langages d’amour : les activités partagées, les sorties amicales entre célibataires - les moments de qualité.

 

Pour aller plus loin