En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Echanger » Quand mes messages restent sans réponse

Quand mes messages restent sans réponse

Echanger

Pourquoi mes messages restent-ils sans réponse ?

Certains membres de notre site de rencontre chrétien nous témoignent de cette déception : leurs messages restent souvent sans réponse. Pourquoi ? Comment réagir et garder l’espoir ?

Ecrire à la bonne personne

Commençons par nous poser les questions pratiques : ces messages ont-ils été adressés à des personnes qui pouvaient y répondre ?

  • Est-ce quelqu’un qui est abonné ? Seuls les membres abonnés ont la possibilité de lire les messages et d’y répondre. Toutefois, lorsque vous écrivez à un « visiteur gratuit », votre message lui indique l’intérêt que vous portez à sa page de profil et peut l’encourager à s’abonner afin de vous répondre. Votre tentative d’entrer en communication n’est pas inutile, mais ne restez pas dans l’attente d’une réponse, faites votre démarche avec détachement.
  • Est-ce quelqu’un qui se connecte actuellement ? Certaines personnes ne consultent leur page que rarement. Vérifiez sur sa page si votre correspondant s’est connecté depuis que vous lui avez écrit. Cependant, écrire à une personne qui ne fréquente pas régulièrement le site n’est pas forcément inutile. Peut-être qu’un jour elle se connectera et verra votre courrier : il est bon que cette personne sache votre intérêt pour elle, mais ne restez pas à l’attendre.

Pour quelle raison cette personne ne vous a-t-elle pas répondu ?

Votre correspondant a lu votre courrier, mais ne vous répond pas. Pourquoi ?

- D’abord, parce qu’il manque malheureusement de la courtoisie la plus élémentaire. Ne soyez donc pas déçu de ne pas entrer en contact avec lui (ou elle) : cette personne n’est sans doute pas pourvue de la délicatesse que vous recherchez. Ne regardez pas cet événement comme un miroir qui vous dirait : « tu n’es pas assez bien pour cette personne c’est pourquoi elle ne t’écrit pas ». Tout au contraire, c’est lui (ou elle) qui ne vous mérite pas : tant pis pour lui, il ne se doute pas qu’il passe à côté de la merveille que vous êtes !

- Peut-être cette personne est-elle déjà en correspondance ou en relation avec quelqu’un. Dans ce cas, on peut comprendre qu’il (ou elle) souhaite ne pas se disperser, pourtant il serait plus correct de vous le dire, par un petit mot amical. A nouveau, cela ne doit pas vous décourager : ce n’est pas en raison de ce que vous êtes mais de la relation dans laquelle il (ou elle) se trouve.

- Peut-être cette personne trouve-t-elle que vous ne lui convenez pas. Si tel est le cas, ce jugement est forcément posé sur des éléments qui ne concernent pas votre personnalité propre, car vous ne vous connaissez pas. Cela peut être votre âge (est-il en rapport avec le sien ?), la distance qui vous sépare, ou d’autres éléments qui n’ont rien à voir avec votre valeur personnelle. C’est pourquoi il n’y a vraiment pas lieu de vous en sentir dévalorisé(e). Cependant, à nouveau, il (ou elle) pourrait avoir l’amabilité de décliner votre proposition de dialogue, tout en vous remerciant pour votre attention.

Apprivoiser le temps de l’attente

Ce moment où l’on espère une réponse, comme en guettant le facteur, peut se révéler très éprouvant. Ne laissez pas cette attente prendre une trop grande place dans votre présent car elle pourrait envahir vos sentiments. Si vous étiez sur une île et envoyiez des bouteilles à la mer, vous ne resteriez pas à regarder les vagues : vous savoureriez des noix de coco, vous construiriez une hutte, vous pêcheriez du poisson et vous profiteriez de la douceur du sable, tant qu’à faire, pourquoi pas ? Peut-être aussi prieriez-vous, apprivoiseriez-vous un perroquet ou écririez-vous vos mémoires ? Faites de même aujourd’hui : vous avez envoyé des messages dans des bouteilles, que cela ne vous empêche pas de vivre le présent, de construire votre avenir, de chanter. Si un bateau arrive, vous le verrez bien accoster !

Moment de croissance

Cette attente peut sembler un moment « décapant » ! Elle fait entrer dans l’art de vivre le moment présent, dans l’humilité, dans le défi de garder la Foi en sa propre valeur, dans la recherche d’autres sources de bonheur ; finalement, c’est un temps de Grâces. Un temps pour soi, un temps d’approfondissement, un temps avec le Christ : peut-Il me combler au-delà de cette déception ? Quel chemin pour garder la Foi, croire qu’Il m’aime et veut mon bonheur ? N’hésitez pas à mettre à profit ce temps sur le sable de votre île pour un moment humain et spirituel enrichissant. « Je suis avec vous tous les jours… » nous dit-Il. Courage !

Garder l’Espérance

Lorsque vous êtes sur votre île, avez-vous besoin qu’une armada de bateaux se profile tout au long de l’horizon ? Ou bien un seul navire suffirait-il ? Ne regrettez pas les personnes qui ne vous ont pas répondu, ce n’étaient pas des bateaux, mais des mirages. Confiez votre attente à Saint Joseph afin qu’il guide vers vous celui ou celle avec qui vous serez heureux(se) et porterez du fruit. Il ne vous en faut qu’un(e), et celui-là (ou celle-là) répondra sûrement à votre message ! C’est ce que je vous souhaite et soyez sûr(e) que je prie Saint Joseph avec vous pour cela !

Et si vous recevez un courrier qui ne vous intéresse pas ?

Soyez bon joueur et animé d’esprit de charité chrétienne. Ne laissez pas l’autre dans l’incertitude, dans un espérance vaine et torturante. Même si c’est pour décliner cette invitation au dialogue, répondez un petit mot gentil et encourageant ! Le Seigneur vous  rendra au centuple cet acte fraternel !

Miss Theo

Pour aller plus loin

Echangez avec Miss Theo