Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » 7 idées pour que ce réveillon soit le dernier en solo

7 idées pour que ce réveillon soit le dernier en solo

Rencontrer

Marre des réveillons en solo ? 


Vous en avez marre des réveillons avec la même bande de copains que vous connaissez depuis dix ans ? Vous en avez assez de passer la dernière soirée de l’année en compagnie de couples qui ne se couchent « pas trop tard » parce que « tu comprends chez nous les enfants sont debout à 6h » ? Et si vous preniez un peu le large, avec la perspective que ce soit votre dernier réveillon en solo ? Voici sept propositions qui vous feront faire de belles rencontres.


« À un moment donné, il faut sortir des relations sur Internet, et le Nouvel An est une belle occasion pour se confronter au réel », confie Luc, 55 ans, qui a rencontré sa femme, Cécile, lors d’un séjour à Vérone organisé en 2012 par Theotokos. Cette dernière renchérit : « En faisant la connaissance de Luc parmi un groupe, tout de suite j’ai remarqué comment il se comportait avec les autres, son côté altruiste. L’avantage du groupe, c’est que l’on voit la personne telle qu’elle est vraiment ». Cécile et Luc se sont mariés moins d’un an après, et ont aujourd’hui une petite fille de quatre ans. Insolite, sportif, solidaire, spirituel… Donnez le ton à votre réveillon pour qu’il vous ressemble et peut-être aussi vous assemble avec cette personne que vous aimeriez rencontrer.

1 - La dolce vita à Rome

Quoi de plus romantique que de passer le cap de la nouvelle année sous un feu d’artifice grandiose, en plein cœur de la ville éternelle ? Theotokos a choisi cette année ce cadre magique et prometteur pour organiser un séjour de trois jours à Rome pour célibataires, quelque que soit leur âge. Balades touristiques, visites culturelles et réveillon dans une trattoria recèlent de belles promesses. Sans compter les heures de bus, qui, pour Luc, « ont été des occasions d’échanges et de vraies amitiés ». Quant à Cécile, elle avait particulièrement apprécié le charme de Vérone, les repas partagés dans un hôtel sympathique et les soirées dansantes, « qui permettent de se découvrir autrement ».

2 - Premier de cordée dans les Alpes

Si vous préférez un cadre moins touristique, voire même coupé du monde, avec un programme un peu plus sportif, un séjour montagnard dédié aux célibataires de moins de 50 ans est également proposé par Theotokos Voyages. Quatre jours de randonnées en montagne avec un guide, à pied ou en raquettes, dans l’Oisans (Isère), couronnés par un réveillon festif et convivial pour se découvrir les uns les autres de manière authentique.

3 - A l'écart du monde dans le Vercors

Si vous avez plus de 50 ans, un gîte à flanc de montagne (inaccessible en voiture) et un guide vous accueillent dans le Vercors pour trois jours de balades en raquettes et un réveillon enneigé. Pas de boîte de nuit, pas de feu d’artifice, pas de voitures. Mais des étoiles, des contes du pays, une cheminée, des chansons…

4 - Prendre l’initiative

Déçu ou angoissé de ne pas encore être invité à un réveillon ? N’attendez pas la dernière minute et organisez-le ! Faites signe à des amis célibataires, mais surtout aux amis de vos amis, même si vous ne les avez rencontrés qu’une seule fois et que vous ne les connaissez pas très bien. C’est bien souvent en faisant connaissance avec les amis de ses amis que l’on tombe amoureux. Donc soyez ouverts. Ne limitez pas le nombre de vos invités à six sous prétexte que la table n’est pas assez grande.

5 - Accepter une invitation à laquelle vous n’avez pas envie d’aller

Vous ne voulez pas y aller parce que vous ne connaissez personne. Vous avez peur de vous ennuyer ou de passer pour un « sans ami ». « Mieux vaut un bon plateau télé ! », vous dites-vous. Mais voilà. C’est justement lorsqu’on ne connaît pas grand monde que l’on fait de nouvelles rencontres. Parce qu’on est bien obligé de s’intéresser aux autres, de créer du lien, d’écouter… autant d’attitudes propices à la rencontre.

6 - Des âmes charitables

Cette année, vous vous sentez peut-être appelé à vous tourner vers plus pauvres ou plus faibles que vous, notamment le soir du 31 où la solitude se fait plus rude à supporter. Un sentiment qui sera peut-être partagé par un ou une autre célibataire, avec qui vous aurez un magnifique point commun : celui de prendre soin de l’autre. Selon votre sensibilité, vous pouvez vous rapprocher d’associations comme la Société de saint-Vincent-de-Paul qui visite les personnes seules, l’Armée du Salut pour la distribution de soupes populaires, les petits Frères des Pauvres pour l’organisation d’un repas, Aux Captifs la libération pour des maraudes ou encore le Secours catholique.


Il n’est pas rare que les paroisses organisent des réveillons ouverts à tous ceux qui sont seuls ce soir-là. Une façon de vivre pleinement la fraternité, de faire l’expérience de l’esprit missionnaire et qui sait, de découvrir un ou une paroissien(ne) sous un autre regard.

7 - Des âmes pieuses

Le réveillon du Nouvel An peut être aussi le moment de faire le point sur l’année écoulée, de prendre le temps pour discerner et de prier pour que 2020 voit se réaliser vos projets les plus doux. De nombreuses retraites, dans des monastères ou dans un foyer de charité, vous invitent en ce sens à faire une halte spirituelle. Et si vous n’avez pas le temps de faire une retraite, des veillées de prière sont organisées par plusieurs communautés religieuses le 31 décembre. Le moment idéal pour confier au Seigneur vos espoirs, vos espérances, vos projets plus avancés, et de s’abandonner, confiants, entre Ses bras.

Article rédigé en partenariat avec Aleteïa

Pour aller plus loin