En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » Votre premier rendez-vous : mode d'emploi

Votre premier rendez-vous : mode d'emploi

Rencontrer

Que d’obstacles surmontés pour en arriver là. Enfin, après un échange enrichissant, vous vous apprêtez à proposer un rendez-vous à votre correspondant(e). Comment vous préparer pour que ce premier rendez-vous se déroule au mieux ?

Un premier rendez-vous au top en 4 étapes 

1)      Travaillez votre proposition de rendez-vous pour mieux le réussir !

Beaucoup sont mal à l’aise avec les échanges virtuels et souhaitent échapper au plus vite à leur écran afin de se découvrir dans la réalité, et ce n’est pas une mauvaise chose en soi. Cependant, moins vous connaissez votre rendez-vous, plus il vous sera difficile d’échanger avec fluidité lors de votre première rencontre, sans sombrer dans les abîmes de la banalité.

Premières questions insipides, et peu originales, selon vos échanges précédents : météo, boulot, loisirs ?

Prendre le temps et avoir la patience d’échanger de façon approfondie avec votre rendez-vous vous permettront de construire une certaine complicité. Complicité qui vous aidera d’une part à éviter les écueils des interrogations quelque peu habituelles et insipides, ainsi que les « blancs » dans la conversation.

De plus, une certaine complicité vous conduira également à proposer à votre rendez-vous un plan original et susceptible d’être modifié en fonction du ressenti de chacun.

Rien n’oblige au rendez-vous classique en soirée : partager un verre puis restaurant, bien au contraire ! Ce type de rendez-vous impose souvent une pression supplémentaire dans le choix du restaurant (très chic ou au contraire pas trop guindé ?), du style vestimentaire (décontracté ou tenue de soirée ?), arriver à tenir une conversation sans blanc, dérapage, manque d’inspiration…

Alors qu’un rendez-vous en matinée, pour une activité que vous aimez tous deux, ou dans l’après-midi, vous permettra de débuter doucement et surtout vous offrira la possibilité de prolonger ce moment !

2)      Laissez-vous à tous les deux une échappatoire pendant votre rendez-vous

Bien que vos échanges aient pu être enthousiasmants de par vos valeurs, loisirs, idées partagés. La réalité de votre rencontre lors de votre premier rendez-vous ne sera peut-être pas aussi belle. Le décalage entre virtuel et réalité peut demander un temps d’adaptation. C’est pourquoi il est aussi important de trouver le juste milieu entre un rendez-vous précipité sans rien connaître de l’autre et se laisser empêtrer dans des échanges virtuels sans fin.

Ainsi, mieux vaut prévoir un rendez-vous en plusieurs parties, pour laisser à chacun la possibilité de mettre fin au rendez-vous sans avoir l’air de s’enfuir, pour pouvoir prendre du recul, et faire la part des choses entre attentes peut-être trop prégnantes pour ce premier rendez-vous, et le possible désappointement qui en a découlé. Une fois la part des choses faite, si vos échanges étaient si enrichissants et beaux, il est tout à fait possible que votre deuxième rendez-vous s’avère beaucoup plus serein et fluide.

Mieux vaut donc proposer une première activité « courte » : le classique « boire un verre / café » ou assister à une activité qui permette une prise de contact en douceur : exposition au musée, balade découverte, ou, pourquoi pas, séance d’escalade !

Si le classique « boire un verre » permet un face à face direct, les autres activités vous donneront au contraire un sujet immédiat et facile de conversation. Vos échanges préalables vous auront permis de découvrir les goûts de votre rendez-vous, et pour vous assurer que cette étape ne soit pas trop longue, soyez spécifique dans votre proposition :

  • Exposition spéciale du musée, ou collection particulière, avec en option la possibilité d’en voir une autre si vous êtes tous deux prêts à poursuivre l’aventure ;
  • Séance d’escalade courte, à organiser selon vos niveaux respectifs, accrobranche, parcours de mini-golf, footing dans un de vos lieux préférés, ses activités, en vous demandant d’être concentré, vous permettront de discuter avec moins de pression et sans « trop » réfléchir.

Mais, vous pouvez donner une toute autre dimension à votre rendez-vous, en partageant une prière dans votre église préférée ou en assistant à la messe de votre paroisse un dimanche matin. Quels meilleurs auspices pour débuter votre rendez-vous ?

3)      Une deuxième partie de rendez-vous adaptée

Construire un rendez-vous en plusieurs parties implique que les parties soient adaptées. Difficile d’inviter votre rendez-vous au restaurant après un jogging ! Par contre, un pique-nique pourrait être sympathique ! De même après une balade !

Bien sûr, cela se prépare à l’avance : météo, régime alimentaire de votre rendez-vous, allergies aux insectes ? Un rendez-vous « sportif » suivi d’un pique-nique sera en tout cas sans aucun doute plus décomplexé qu’un restaurant chic !

De plus, ne sous estimez pas la puissance de séduction  d’un bon cuisinier ! Préparer un repas, surtout un pique-nique, peut demander inventivité et ingéniosité pour en faire une fête. Soyez assuré que si tout cela est préparé avec soin, ce sera remarqué et grandement apprécié !

Vous avez également la possibilité de choisir de poursuivre l’aventure dans un restaurant que vous connaissez bien ou d’inviter votre rendez-vous à un repas sur le pouce en vous baladant dans les rues de votre ville ! Tout dépend de votre première activité et de vos envies respectives !

Si vous avez passé quelques heures à discuter autour d’un café, un temps de silence pourrait être apprécié, pour prendre du recul, et savourer simplement la compagnie de l’autre. Pourquoi pas un film au cinéma ? Ou encore prendre le temps de découvrir une petite église à côté de laquelle vous avez pu passer des années durant sans lui porter attention ?

Si vous êtes tous deux joueurs ou compétiteurs, affrontez-vous au bowling, si vous avez l’âme d’un guide, invitez votre rendez-vous à la visite guidée de votre quartier préféré, que vous soyez Parisien, Bordelais  ou Lyonnais, vos anecdotes méconnues du grand public ne pourront qu’impressionner et peut-être faire rire votre rendez-vous !

4)      Une envie de deuxième rendez-vous ?

Voilà, c’est fini, votre rendez-vous s’est terminé.

Il est temps de prendre du recul, de se détendre, et de réellement réfléchir à la façon dont votre rendez-vous s’est déroulé. Quelle impression en gardez-vous ?

La réalité peut transcender vos échanges virtuels ou sembler quelque peu décevante. Dans les deux cas, il est important que vous preniez le temps de démêler vos émotions et de faire la part des choses.

Si votre rendez-vous a été catastrophique ou au contraire parfait, il n’y a guère besoin de réfléchir pour savoir si vous souhaitez, ou non, un deuxième rendez-vous ! Mais c’est cette zone grise entre les deux, du rendez-vous « sympa » qui prête à confusion.

Il vous faut d’abord mieux comprendre ce sentiment mitigé que vous éprouvez à l’égard de votre rendez-vous. Est-il dû à une certaine déception ? Mais n’aviez-vous pas trop d’attentes vis-à-vis de ce rendez-vous, le souhait d’expérimenter le « coup de foudre » ? Ou tout du moins une attirance immédiate et réciproque ? L’amour existe sous de nombreuses formes, mais bien souvent, il se construit, et pour fonder sur le Roc, le coup de foudre n’est peut-être pas la meilleure fondation !

Votre rendez-vous a-t-il été maladroit ? Dans ses actes ou paroles ? Est-il  possible qu’un peu de stress ne l’ait pas aidé à s’exprimer avec son aisance habituelle ? Soyez indulgent avec votre rendez-vous, peut-être avez-vous également eu des paroles maladroites !

Si c’est votre impression est mitigée en raison d’un malaise, ou que vous ne ressentez réellement pas l’envie de continuer l’aventure, alors exprimez-le simplement à votre rendez-vous, et si c’est votre rendez-vous qui vous indique ne pas souhaiter poursuivre, alors quel que soit votre ressenti personnel, il est important de l’accepter avec élégance, sans exiger de raison ou d’excuse, tout comme vous souhaiteriez que l’on accepte votre décision de cesser l’échange.

Prêt à vous lancer dans votre premier rendez-vous ?

Pour aller plus loin :