En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » S'interroger » Toujours seule, je suis désespérée et découragée

Toujours seule, je suis désespérée et découragée

S'interroger

Célibat qui dure ? Quelques conseils pour lâcher prise

"Mon célibat dure. Je ne sais plus comment faire pour trouver l'amour. Je suis déprimee et abattue. J'ai beau être inscrite sur ce site de rencontres, tenter les sorties. Je crois que je vais finir vieille fille, je n'ai plus qu'à me réserver une chambre dans la maison de retraite où je travaille... Car les internautes restent superficiels et les vrais contacts sont en voie de disparition... Je sollicite votre aide et vos conseils bienveillants. Une nouvelle rubrique à créer serait le coaching amoureux... A ouvrir de toute urgence !" Adeline.

Célibat : la lassitude du célibataire

Adeline, la simplicité avec laquelle vous nous faites part de votre abattement nous touche particulièrement. Nous vous remercions de partager avec nous votre foi, votre espérance et votre découragement.

Il est vrai que malgré les moyens mis en oeuvre par les célibataires pour rencontrer l'âme soeur : sorties, site de rencontres, agences matrimoniales, réseaux sociaux et paroissiaux... pour certains, la rencontre de l'âme soeur tarde à venir et le célibat semble s'éterniser. Les efforts déployés pour s'ouvrir aux autres et favoriser la rencontre semblent vains;  surviennent alors lassitude et découragement  face à une solitude affective qui s'installe.

Un petit pincement étreint alors le coeur des célibataires lors de témoignages de rencontres et de mariages dans leur entourage. Pourquoi eux et pas moi Seigneur ? Pourquoi ce temps parfois douloureux d'attente ? Des mois, parfois des années de solitude sans avoir la joie de partager, de donner et de recevoir de l'amour ?

La souffrance qui étreint le coeur des célibataires,  le Christ la connait et la partage avec eux, puisqu'Il la vit chaque jour.

Le Christ n'est-il pas trop souvent seul, délaissé, ignoré, "célibataire" de l'amour des hommes. "L'Epoux" est pourtant venu à notre rencontre, le coeur débordant  d'Amour et de Miséricorde pour les hommes. Cet Amour se heurte à leur indifférence, leur rejet, leur manque de confiance.

Mais la solitude du Christ au jardin des oliviers, la passion au Golgotha, ne préfigurent-elles  à la résurrection et la Jérusalem Céleste ?

Célibat : 4 conseils pour lâcher prise

Notre expérience nous donne à penser qu'au coeur de cette traversée du désert, de cette préparation du coeur, les célibataires doivent :

  • Remettre en question son projet amoureux et l'image virtuel de l'époux, ou l'épouse idéale que vous vous êtes forgés. Mon projet amoureux est-il réaliste ou ma recherche relève t-elle parfois de la quête d'un prince ou d'une princesse charmante virtuels ?  Si je me dois d'être exigeant vis à vis de ce que je veux construire en Vérité sur le Roc, je dois aussi discerner ce qui relève d'une illusion ou d'une exigence restrictive.

"Je souhaitais me marier avec un homme du même âge que moi (33 ans), célibataire, jamais marié, et surtout sans enfant... Claude avait 40 ans, il était veuf, avec un jeune enfant. Lorsque je l'ai rencontré, j'ai pensé ce n'est certainement pas mon futur mari... Aujourd'hui, je suis marié à Claude et je ne pourrais imaginer ma vie sans lui !" nous confiait une ancienne abonnée lors de d'une émission radio sur RCF.

  • Ne plus se projeter. Le propre d'un célibataire est d'espérer un avenir plus épanouissant grâce au mariage et à une vie de couple. Le célibataire est généralement tout tourné vers ce futur convoité. Ce temps d'attente lui pèse. Il en oublie de savourer le quotidien, de "zoomer" sur tout les petits bonheurs qui font chacune de nos journées : une parole échangée, un repas, la beauté d'un paysage, la caresse du soleil,  la douceur de l'air, les parfums respirés...  Afin de ne pas s'attrister et perdre en pouvoir de séduction, les célibataires doivent absolument retrouver la joie du quotidien en prenant le temps de faire dans la journée un arrêt sur image sur ce qu'ils sont en train de vivre pour en apprécier toutes les dimensions. Ainsi "d'arrêt sur image en arrêt sur image", la reprise de conscience de toutes ces petites joies que le Seigneur nous invite à apprécier par nos sens et notre intelligence, participe à rendre chaque journée réjouissante.

Par ailleurs, le projet de rencontre et de mariage  devient parfois si obsessionnel qu'il biaise les relations. L'autre n'est plus accueilli pour ce qu'il est mais évalué comme l'époux ou l'épouse qu'il devrait être. "J'ai pu rencontrer mon mari lorsque j'ai cessé de regarder les hommes que je croisais comme des maris potentiels. Alors seulement, dans une relation libre de toute pression ou projection, j'ai pu accueillir cet homme,  découvrir qui il était vraiment, et je me suis surprise à l'aimer... " Nous confiait dernièrement une abonnée.

  • Se décentrer. C'est à dire mettre temporairement de côté ce projet de mariage qui tient tend à coeur. S'investir dans une action autre : visiter des amis, faire du sport, pratiquer un hobby, s'occuper de ses proches, offrir ses compétences, sa disponibilité au service des autres....

"Les célibataires sont pétris de talents, de compétences, de disponibilité. Quel gâchis de les voir se nécroser dans l'attente. Que les célibataires s'investissent dans des actions au services de leurs frères, ils rayonneront  et le mariage leur sera donné par surcroit  !" nous partageait le Père Denis SONET.

  • Ne jamais perdre confiance et tout remettre à Jésus. Peines, découragements, chutes, joies, aspirations... Le Seigneur prend tout et comble bien souvent au delà de nos espérances.  "Les apôtres dirent au Seigneur : Augmente-nous la foi (donnes-nous plus de foi). Le Seigneur répondit : Si vous aviez de la foi comme une graine de moutarde, vous diriez à ce mûrier : « Déracine-toi et plante-toi dans la mer », et il vous obéirait." Luc 17 : 5-6

Célibat : un temps de cheminement et de préparation du coeur

Nous avons souhaité véritablement créer un site "différent" au climat serein, calme, apaisant. Un site qui  permette des échanges riches et profonds sous le regard de Dieu. Nous avons confié cet outil à La Sainte Famille afin qu'elle le conduise selon sa volonté pour la sainteté des célibataires et des familles qu'ils fonderont peut-être.

Cependant, n'hésitez pas à prendre du recul par rapport à un tel site qui ne reste qu'un outil relationnel parmi d'autres, avec les avantages et les inconvénients liés au virtuel.

Il faut s'efforcer de faire en sorte que le célibat ne soit pas vécu comme une perte de temps, un repli sur soi,  une souffrance mais comme un temps donné d'intimité avec le Christ,  d'ouverture aux autres, de confiance et  d'espérance. Au-delà des coups de blues bien légitimes, cette période d’attente devient un  moment particulier de cheminement spirituel et de préparation des coeurs et qui peut rendre chaque jour notre  amour plus fécond !

Nous vous invitons à garder confiance en ce que vous prépare le Seigneur !  A cet effet, nous vous invitons à consulter cette très belle prière de Pierre Teilhard de Chardin

Soyez assurée de nos prières à l'attention de vos saintes et légitimes aspirations.

Olivier ORNA, co-fondateur du site Theotokos.fr

Pour aller plus loin