En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » Méthode pour découvrir vraiment l'âme soeur

Méthode pour découvrir vraiment l'âme soeur

Rencontrer

Méthode pour découvrir  "l'âme soeur"
Prendre le temps de reconnaitre ce qui est unique en l'autre !

Sommaire

  1. Quelle est la pertinence d'un test d'affinités amoureuses sur un site chrétien de rencontres ?
  2. Quelle alternative aux tests d'affinités  ?
  3. Comment véritablement découvrir véritablement son "âme soeur ?
  4. Quel regard théologique sur les tests d'affinités amoureuses ?


Theotokos : Si l’utilisation des tests d’affinités est hasardeuse pour construire une relation amoureuse, comment un célibataire peut véritablement découvrir son « âme sœur » ?

BF, psychanalyste et théologienne : Pour apprendre à découvrir quelqu’un, la méthode la plus sûre, c’est de l’écouter, d’être en sa présence, de reconnaître ce qui est unique en lui. On ne le découvre pas en le faisant passer dans une grille d’interprétation.

Les personnes qui sont en mesure de véritablement aider d’autres à trouver leur chemin, y compris celui de l’amour, mettent en œuvre bien plus qu’un savoir : leur expérience véritable.

Cette expérience est personnelle, engagée, charnelle et spirituelle, elle est acquise au travers de l’épreuve surmontée par la parole patiemment écoutée et accompagnée par un autre reconnu capable d’être à cette place.

Aider quelqu’un, ce n’est pas lui donner des réponses, ni raisonnables, ni statistiques, ni magiques. C’est l’aider à chercher, à trouver et à accueillir une réponse inattendue.

Car personne ne peut percer le mystère et le caractère unique de tout homme et de toute femme, heureusement ! L'homme et la femme ne peuvent être réduits à la seule dimension psychologique. 

Le seul chemin (ce qui implique aussi le temps de cheminer) qui permette à une personne célibataire de se découvrir, c'est d'écouter en elle ce qui lui échappe toujours, qui s'appelle l'inconscient, et qui ne peut être parfois reconnu et entendu qu'avec le témoignage et l'accompagnement d'un spécialiste (qui lui-même a fait le chemin pour lui-même). C'est le psychanalyste... mais là encore il y en a de toutes les sortes...

Sur le plan théorique, tous ceux qui ont développé des théories psychanalytiques ont apporté des éléments plus ou moins utiles, mais dans la pratique, il est bien difficile de se repérer dans la diversité des tendances… En ce qui me concerne, je ne me fie qu'à deux personnes qui ont toujours eu une écoute libre et audacieuse des hommes des femmes et des enfants, cheminant toujours avec eux au pas à pas. Il s'agit de Françoise Dolto et de Denis Vasse.