En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » S'interroger » Rencontre : matching, Providence ou discernement ?

Rencontre : matching, Providence ou discernement ?

S'interroger

Le matching sur Theotokos : un algorithme de valeurs

Theotokos a choisi de mettre un point un algorithme original qui puisse répondre à la demande de ses membres : construire un foyer chrétien basé sur des valeurs partagées. Lorsque vous remplissez votre page de profil, vous choisissez six valeurs qui vous tiennent à cœur. Le matching vous indiquera tout simplement si vos valeurs et celles de votre correspondant sont en concordance, compte tenu également de vos âges respectifs.

Utilité du matching

L’algorithme calculé par ordinateur peut être utilisé comme un facilitateur de rencontre, un clin d’œil qui met en valeur à vos yeux la page de votre correspondant. Il peut dès lors être initiateur d’un premier pas, d’un message, et se révéler comme une première marche sur le chemin de la rencontre. Cependant, toutes les valeurs proposées parmi lesquelles vous avez coché sont plus belles les unes que les autres. En avoir choisi six ne limite pas votre personnalité ou vos aspirations. N’hésitez pas à dialoguer avec des personnes avec lesquelles le matching calculé semblerait moins favorable. Comme nous en témoigne Sébastien : « lorsque Noémie m’a écrit, j’ai hésité à répondre car nous avions peu de matching. J’ai décidé de tenter ma chance. Quand on s’est rencontrés, je n’ai pas compris : j’ai été si touché par sa spontanéité et sa fraîcheur. On était tellement sur la même longueur d’ondes, comment cela se faisait-il ? J’ai finalement posé la question à un membre de l’équipe et j’ai compris que le « matching cœur » ne peut être perçu que par le cœur ! Rencontrer l’autre est toujours enrichissant, surprenant, une merveilleuse découverte d’une personnalité unique. »

Matching ou Providence ?

Partager les valeurs essentielles est une base sûre pour fonder un mariage durable. Cependant, cela ne se limite pas aux six valeurs mise en ligne. Avant de rencontrer votre âme sœur, n’hésitez pas à confier votre démarche au Seigneur. Demandez-Lui de guider vos pas à tous deux, de préparer vos deux cœurs, de vous envoyer l’Esprit Saint afin de vous aider à discerner. Discerner, c’est bien beau, mais quels critères pourront vous aider à cela ? Si votre amour vient du Seigneur, ses fruits seront beaux, car ce sont les fruits de Dieu : sérénité, simplicité, joie... Nous ne sommes que des êtres humains limités et l’amour parfait n’existe pas, il est naturel de devoir s’accorder l’un avec l’autre, de ne pas être d’accord en tout, d’avoir besoin de temps pour conjuguer harmonieusement nos différences. Cependant, si vous vous sentez torturé, tiraillé, mal à l’aise, peut-être vous trouvez-vous devant un chemin qui sera compliqué, est-ce bien celui de la Providence pour vous ?

Matching et discernement

Sur d’autres sites, le matching sera calculé selon des profils psychologiques ou des goûts partagés. Selon le Professeur Eli J. Finkel de la Northwestern University, seulement 0,5 % des couples heureux présenteraient des profils psychologiques similaires. Que ces algorithmes ne soit jamais une limite, un frein à votre rencontre ! Après avoir découvert tout ce que votre correspondant révèle de sa personnalité et de ses aspirations sur sa page de profil, n’hésitez pas à entamer une correspondance écrite qui seule pourra vous permettre de rentrer dans une relation réelle et vivante, gage de réussite. Le premier rendez-vous vous donnera une image sans doute différente de celle que vous vous étiez forgée dans votre imaginaire, c’est pourquoi il ne faut pas attendre trop longtemps avant de le vivre, afin de donner à votre rencontre les atouts du dialogue, du rire, de la prière partagée, du moment vécu ensemble. C’est alors seulement que votre discernement aura toutes les données pour faire le choix de poursuivre ou non un chemin ensemble. Ecoutons Camille : « avec Xavier, sur nos pages de profil, nous avions bien des différences, tant dans nos aspirations de vie que dans nos goûts sportifs ou autres. Cela m’a fait peur. Pourrions-nous nous accepter et construire quelque chose d’harmonieux ? Et puis une véritable communion s’est créée, sa délicatesse m’a conquise. Il semblait évident que nous n’avions pas besoin d’un clone qui nous soit en tous points semblable mais de construire sur le Roc une rencontre profonde, un dialogue riche et accueillant. Que du bonheur ! »

Pour aller plus loin