En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil » Guide de rencontre chrétienne » Rencontrer » La femme parfaite : dépasser la contradiction des critères

La femme parfaite : dépasser la contradiction des critères

Rencontrer

Les sites de rencontre ont pour seule et unique vocation d’offrir aux solos des opportunités, les mêmes que celles de la vie « réelle » qui n’ont pas eu lieu ou ne sont pas concrétisées en LA rencontre amoureuse. Malheureusement, le fait même d’utiliser un site de rencontre rend l’utilisateur plus difficile dans la sélection des profils qui lui sont proposés : Trouver l'amour sur un site de rencontre, mission impossible ? 

Lors de l’inscription sur un site de rencontre, les moteurs de recherche du site poussent à définir le profil de la femme idéale, un profil créé de toutes pièces selon des critères préconçus et adaptés au virtuel mais qui n’ont pas toujours de sens dans la vrai vie, et, vous vous retrouvez soudain embourbé dans une recherche aux critères « non négociables » et parfois irréalistes.

Si demain vous rencontrez une femme charmante lors d’une soirée chez des amis, lui demanderez-vous son âge, son métier, ses loisirs avant d’accepter de discuter avec elle ? Non, son charme vous poussera à l’aborder, et les trésors de votre conversation vous pousseront à l’inviter à sortir. Pas à pas, vous découvrirez son âge, les expériences qu’elle a pu vivre, ses vœux d’avenir, et lentement, une relation se nouera, au détour d’un sourire, après un bon mot, en partageant à cœur ouvert les blessures de vos âmes…

Cette même rencontre est possible sur les sites de rencontre tels que Theotokos ! En utilisant cet outil de façon réfléchie et adaptée, afin de pouvoir exploiter au mieux les possibilités qui vous sont offertes !

Premier critère de recherche de la femme parfaite : l’âge !

L’histoire, l’évolution de notre société ont conditionné et conditionnent aujourd’hui encore l’âge respectif des conjoints au sein du couple. D’une manière générale, notre éducation, notre culture générale, et la vision du monde que nous offrent les médias définissent une certaine idée du couple dans laquelle l’homme est plus (voire beaucoup plus) âgé que la femme.

C’était et c’est encore une réalité, toutefois, cette tendance tend à s’infléchir et l’écart d’âge est rarement aussi important qu’on ne l’imagine :

 ecart age couple

Comme on peut le constater, 51,80 % des hommes en couple ont entre – 1 ans et + 3 ans que leur conjointe et seul 1,5 % des hommes ont 10 ans de plus que leur épouse.

Pourtant, dans le cadre de leur recherche sur les sites de rencontre, beaucoup d’hommes imaginent une femme plus jeune, voire beaucoup plus jeune qu’eux. Et nous constatons régulièrement sur Theotokos.fr que les recherches effectuées par les deux sexes ne se croisent pas toujours, surtout après 45 ans. Tout dépend bien évidemment des âges respectifs, cependant, alors que les femmes recherchent souvent un homme de leur âge (de 2 ans plus jeune à 6 ou 8 ans plus âgé), les hommes recherchent dans beaucoup de cas une femme de 10 à 15 ans leur cadette et ne donnent souvent pas suite aux contacts des femmes de leur âge. Pourquoi ne pas prendre un peu de recul face à vos critères et ouvrir la porte à de nouvelles et belles rencontres potentielles ?

Votre souhait d’une femme plus jeune découle souvent d’une volonté bien naturelle et compréhensible de fonder un foyer. Toutefois, il peut parfois être nécessaire de prendre en compte le fait, selon votre âge, qu’une jeune femme correspondant à ce critère ne pourra ou ne souhaitera peut-être pas envisager de fonder un foyer avec un homme plus (voire beaucoup plus) âgé. Pourquoi ne pas envisager alors une autre fécondité pour votre futur couple ? Tout dépend évidemment de votre âge et il n’existe pas de règles ! Il s’agit juste de ne pas se fermer à la beauté d’une rencontre provoquée par le hasard… Après tout : « Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito. » Albert Einstein.

Deuxième critère de recherche de la femme parfaite : la fée du logis !

Qu’il est agréable, après une longue et difficile journée passée à travailler de rentrer au sein d’un foyer confortable et douillet, sans avoir d’autre souci que de se détendre et de profiter d’un moment passé en couple à partager et échanger.

Le réalisme de telles attentes suppose que votre future épouse ait le temps de se consacrer à votre foyer. Cela est envisageable si vous espérez une femme qui ne poursuit pas une carrière professionnelle. Cependant, l’évolution du rôle de la femme, l’égalité des sexes et la nécessité de pouvoir s’assumer financièrement ont considérablement réduit le nombre de femmes exerçant le seul et merveilleux métier de mère et femme au foyer.

Ainsi, en 2011 (source Insee), 14 % des femmes françaises étaient considérées comme femmes au foyer (en couple et inactives professionnellement).

 Femme Au Foyer

Par ailleurs, si vous espérez que votre future épouse ait au contraire une carrière professionnelle engagée, quelle qu’elle soit, il vous faudra alors envisager un partage qui permette à votre couple d’affronter les diverses tâches quotidiennes tout en vous laissant le loisir de profiter pleinement de beaux moments consacrés à votre couple.

La femme parfaite ne sera pas seulement celle qui illuminera votre foyer, mais celle avec qui vous travaillerez en complémentarité, en respectant les attentes de chacun et en découvrant le mode de vie qui vous est propre. La femme parfaite n'est pas la fée du logis, mais l'âme du foyer, ainsi que l'éclaire le Père Denis Sonet.

Troisième critère de recherche de la femme parfaite : une liste de contradictions !

Simple, mais intrigante ou mystérieuse (qui vous intrigue et non qui intrigue) ; pure tout en assumant ses désirs charnels ; qui apporte de la fantaisie au quotidien sans être excentrique ; séduisante sans être séductrice ; sophistiquée mais naturelle ; suscitant l’admiration (la vôtre et celle des hommes que vous croisez) mais non votre jalousie ; forte et indépendante mais qui a besoin de votre épaule pour la soutenir…

En somme une véritable équilibriste !

Il ne s’agit pas là d’attentes utopiques ou irréalistes, mais de qualités que vous attendez peut-être chez votre future épouse, pourtant, attention à ne pas enfermer vos correspondantes potentielles dans un cadre trop étroit pour s’épanouir !

Gardez à l’esprit ce que vous imaginez ou savez de ces attentes impossibles que peuvent avoir les femmes à votre égard, n’avez-vous pas parfois l’impression de devoir avancer avec assurance sur une corniche trop étroite, risquant à tout instant de basculer vers le trop de… ?

Considérez chaque profil, chaque contact comme l’occasion de découvrir de nouvelles richesses, un tout nouveau monde et ne fermez pas la porte aux joies de l’inattendu !

Julie de Theotokos

Pour aller plus loin :